Fondasol et Ecartip : une alliance stratégique

Vous êtes ici

Alliance Fondasol et Ecartip
Portrait de Sonya BOUCHIKHI
Sonya BOUCHIKHI - Journaliste
23 Février 2017 à 5:55 |
0 commentaire
Alliance Fondasol et Ecartip
Alliance Fondasol et Ecartip

Alliance Fondasol et Ecartip

Alliance Fondasol et Ecartip

Alliance Fondasol et Ecartip

Alliance Fondasol et Ecartip

Alliance Fondasol et Ecartip

Alliance Fondasol et Ecartip

En juin dernier, Fondasol, leader français de la géotechnique, a repris les activités de la Société Ecartip, spécialiste de la réalisation d’études dans le domaine de la topographie, de la cartographie et dans l’acquisition et le traitement de données de terrains. Cet investissement permet au Groupe Fondasol de développer sa présence sur des métiers complémentaires, aux techniques innovantes, pour évoluer vers une approche 100 % numérique.

Avec cette nouvelle expertise, Fondasol va ainsi parfaire sa maitrise du SIG (Système d’Information Géographique) avec notamment la volonté d’identification des points de sondage en numérique. Ce rapprochement a permis au groupe constitué de répondre au projet de modélisation en 3D de la métropole du Grand Dijon.

Ce chantier a pu se concrétiser grâce à un investissement de près de 500 000 € engagé par le Groupe Fondasol, dans un nouveau système d’acquisition dynamique de haute précision.

Fondasol à la pointe de la technologie dans le domaine de l’acquisition dynamique de haute précision

Outre l’enrichissement de son offre, Fondasol renforce ses compétences sur le terrain avec l’acquisition pour Ecartip Groupe Fondasol, d’une nouvelle génération de scanners laser dynamiques, pour la cartographie mobile de projets de grande envergure. Ce système est composé de 2 scanners laser permettant la génération d’un nuage de points en 3D durant toute la durée des acquisitions et d’une caméra 360 ° calibrée de 30 MP pour la colorisation des nuages de points.

Avec une portée de 420 mètres, une vitesse d’acquisition de 2 millions de points à la seconde et une précision de mesure de +/- 2 cm, il permet la cartographie de très haute précision de plusieurs kilomètres de linéaire dans un temps record. Ces données 3D peuvent ensuite être utilisées pour alimenter de nombreuses applications, telles que les SIG, la simulation de projets urbains et de transports dans le cadre des Smart Cities, et la communication web : publication de projets urbains en 3D sur le web !

Cette solution embarquée sur une voiture permet l’acquisition et le traitement des données de très haute précision, pour répondre à de nombreuses applications : cartographie des autoroutes (aménagement, sécurité...), relevé d’ouvrages d’art, inspection de tunnel, auscultation d’ouvrages portuaires, inventaire de mobilier urbain, études de sites archéologiques... Compact, précis et polyvalent, le Mobile Mapping System est simple à déployer, en se fixant sur n’importe quel moyen de transport (voiture, quad, train...).

Le Grand Dijon se lance dans l’acquisition de données 3D sur l’ensemble de son territoire, avec un double objectif : améliorer la précision du repérage des réseaux et modéliser la ville en 3D sur 400 km de voies. Cette opération de grande envergure est réalisée grâce au système d’acquisition « Mobile Mapping » de dernière génération.

L’enjeu prioritaire de ce projet est de géo-référencer la position des réseaux enterrés.

Cette démarche, engagée en partenariat entre le Grand Dijon et les fournisseurs d’accès d’énergie et télécommunications, permet de répondre au décret 2011-1241 entré en vigueur le 1er juillet 2012, encadrant la préparation ainsi que l’exécution des travaux effectués par les foreurs, à proximité des réseaux enterrés.

Pour la métropole du Grand Dijon, les autres objectifs de ce projet sont de créer un Plan Corps de Rue Simpli é (PCRS), d’obtenir un inventaire complet du mobilier urbain et des panneaux publicitaires, réaliser un diagnostic de voirie et d’établir des plans 2D/3D précis. Les données 3D recueillies via le Mobile Mapping System, à partir d’informations géographiques au sol ou aériennes permettront à la métropole, de mettre en place une stratégie Smart City visant à améliorer le dynamisme économique, sociétal et environnemental de la ville à travers des solutions innovantes.

Donnez votre avis

Votre adresse e-mail ne sera pas dévoilée. Les champs requis sont marqués*

CAPTCHA
Cette question permet de lutter contre les robots qui envahissent internet.
1 + 0 =

Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.